Bioteppes | Notre démarche
Bioteppes valorisation énergétique de la matière organique du territoire de valence romans agglo
Bioteppes, Méthanisation, Energie, Biogaz, Valorisation, Romans Valence Anglo, Agriculture, Ecologie
15366
page,page-id-15366,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-7.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
 

Une envie de s’engager concrètement
dans la transition agro-écologique et énergétique

Sur le territoire de Valence Romans Agglo, la filière de méthanisation commence à se développer avec le projet Bioteppes. Dans un souci d’économie circulaire et de génération d’énergie renouvelable, cette filière permet de réutiliser la biomasse issue de productions agricoles et de générer du biogaz. Le projet Bioteppes, porté par les agriculteurs et leurs partenaires, pourrait produire plus de 6500 MWh/an de biogaz soit l’équivalent de la consommation de gaz de 500 foyers de taille moyenne (chauffage compris).

Intégré au fonctionnement du Pôle d’enseignement public du végétal, du paysage et de l’environnement de la Drôme, le lycée horticole de Romans-sur-Isère, notre projet a aussi valeur d’exemplarité.

  • Bioteppes c'est une filière locale bénéfique pour la collectivité, l’agriculture et l’environnement :

    • Une filière de production d’énergie (gaz vert)
    • Une filière de production de fertilisants renouvelables pour soutenir l’agriculture locale
    • Une solution durable de valorisation de la matière organique locale
    • Une activité économique pérenne et créatrice de valeur d’emplois
    • Un démonstrateur de la filière pour le territoire notamment auprès des jeunes en formation agricole

Qu’est ce que la méthanisation ?

La méthanisation de la matière organique est un processus biologique naturel (la digestion) qui produit de l’énergie (le biogaz) et un fertilisant naturel pour l’agriculture (le digestat).

pictos_saintes_bicolore_digesteur

C’est le résultat de l’action de micro-organismes qui, en l’absence d’oxygène, « digèrent » la matière. Ce phénomène se produit naturellement dans certains milieux, par exemple dans les marais.

La méthanisation est une filière d’avenir en France avec le lancement d’un appel à projets par le Ministère de l’Ecologie : développement de 1500 installations de méthanisation dans les territoires. L’ADEME prévoit que l’on pourra produire, d’ici 2030 avec la méthanisation, 10% de la consommation nationale de gaz naturel.

Comment ça marche une unité de méthanisation avec injection de gaz vert?

10% du gaz en France en 2030

Unité gaz vert

Produire de l’énergie à Romans-sur-Isère

Suite au processus de méthanisation qui génère du biogaz, celui-ci est épuré pour obtenir du biométhane (gaz vert) qui est injecté dans le réseau de gaz GRDF. Avant d’être injecté, le biométhane est contrôlé pour attester de sa qualité.

BioTeppes pourra produire plus de 6 500 MWh/an soit l’équivalent de la consommation de 500 foyers (chauffage compris).

pictos_bicolore_flamme

Un approvisionnement local

L’enjeu du plan d’approvisionnement choisi pour BioTeppes est d’assurer l’équilibre économique, gage de pérennité pour notre filière et nos partenaires, au moment du démarrage puis dans la durée.

C’est pourquoi, nous prévoyons de transformer en biogaz des effluents agricoles et maraîchers (fumier d’élevages bovins, ovins et caprins, fruits et légumes) issus d’un rayon de 15km autour de l’unité.

Aujourd’hui la plupart de ces matières sont compostées, épandues ou traitées par épuration, ce qui limite la récupération de l’énergie qu’elles contiennent et conduit à des bilans carbones défavorables.

Des fertilisants naturels

Le digestat, également issu de la méthanisation, est riche en éléments minéraux fertilisants N (Azote), P (Phosphore) et K (Potassium), et notamment en azote ammoniacal, très recherché par les agriculteurs.

Les agriculteurs peuvent l’utiliser sur des cultures principales ou sur des CIPAN (Culture Intercalaire Piège A Nitrates) pour réduire l’usage d’engrais chimiques équivalents, ce qui améliore la rentabilité de l’exploitation et permet d’assurer, de manière vertueuse et durable, le retour au sol des nutriments issus du territoire. Le digestat est quasi inodore, en comparaison aux fumiers bruts par exemple.

Au total 8 exploitations agricoles sont engagées et certaines vont bénéficier de cet apport organique et minéral permettant des économies en engrais chimiques sur plus de 500 ha cultivés.

pictos_saintes_bicolore_ble_herbes
cropped-pictos_bicolore_epandage.png

Une opportunité pédagogique

pictos_saintes_bicolore_pedagogie

La présence d’un outil de valorisation de taille réelle sur le site du Lycée horticole Terre d’Horizon représente une opportunité pédagogique et un outil de sensibilisation des étudiants à un moment où les métiers évoluent et alors que la transition écologique se met en mouvement.

pictos_saintes_bicolore_etudiant

Une implantation à vocation énergétique

Nous avons attaché une attention particulière au choix du site d’implantation de notre future unité, en nous appuyant sur le respect de principes clefs.

    • L’accès au site (pour les livraisons) doit être sécurisé pour nos véhicules (camions et tracteurs agricoles) tout en garantissant la sécurité des usagers actuels des voiries.
    • Le site est situé au barycentre des lieux de production de la matière organique qui approvisionnera l’unité de méthanisation.

    • L’implantation doit présenter les conditions d’une cohabitation optimale avec les usagers actuels de l’environnement (exploitation irréprochable, insertion paysagère, compatibilité des activités et respect des riverains). C’est dans cet esprit que nous avons signé une convention avec les élus de Valence Romans Agglo en juin 2016.

VueGenerale
VueProcheGeoPortail

Sur la photo ci-dessus, issue de Géoportail, le site d’installation de Bioteppes jouxte les serres du lycée horticole de Romans-sur-Isère Terre d’Horizon.

Les 4 représentations ci-dessus montrent les installations avec les cuves de digestion, les équipements de réception et de stockage, et l’injection intégrées dans leur environnement proche (serres du lycée).

Calendrier et démarches administratives

En tant qu’activité de gestion de matières organiques, de production d’énergie, et de valorisation d’amendement organique notre installation doit faire l’objet d’une déclaration suivie par des procédures de contrôles réguliers en lien avec les services de l’Etat.

pictos_saintes_bicolore_reglementation
    • un permis de construire
    • une déclaration ICPE

    • un plan d’épandage
    • un agrément sanitaire

La mise en service de notre activité est envisagée pour 2019